Les premiers mois de bébé

Mon avis sur les coquillages d’allaitement

Quand j’ai eu mon premier enfant, j’avais vraiment beaucoup de difficultés pour allaiter. Lors de la première tétée, j’ai eu l’impression que mon bébé mâchait mes tétons. Et c’était très douloureux ! Au bout de quelques semaines ça s’est même empiré puisque j’ai eu une crevasse, puis une deuxième quelques jours après… Une amie proche m’a alors conseillée d’essayer les coquillages d’allaitement. Sans plus attendre, j’ai commandé des coquillages d’allaitement en ligne.

Coquillage d’allaitement : un réel soulagement

Dès que j’ai commencé à utiliser mes coquillages d’allaitement, je me suis senti beaucoup mieux. En effet, ils apaisaient les douleurs de mes tétons et ils m’ont permis de soigner mes crevasses. J’étais soulagée, mais ma curiosité m’a poussée à chercher comment ce petit miracle avait pu se produire. En lisant quelques articles de ce site spécialisé sur les coquillages et d’autres articles de ce site sur l’allaitement, j’ai appris que le lait maternel contenait des molécules permettant de cicatriser rapidement des petites blessures et de désinfecter la peau.

De plus, les coquillages d’allaitement empêchent le lait de se déverser dans le soutien-gorge. De ce fait, les gouttelettes de lait qui proviennent des seins stagnent à l’intérieur des coquillages, ce qui leur permet d’agir sur les seins. Ainsi, les tétons et les aréoles baignent dans le lait qui les guérit, les hydrate et les désinfecte. C’est donc un moyen rapide et efficace pour soulager les douleurs et pour soigner les crevasses.

Une protection naturelle contre les frottements

Je me sentais beaucoup mieux et j’avais retrouvé le courage de poursuivre l’allaitement. De plus, mes seins étaient entièrement protégés des frottements douloureux contre mes habits. Bref, je ne pouvais plus m’en passer. Les coquillages sont naturels. D’où le fait que leur utilisation ne génère pas d’effet secondaire sur la santé. Il n’y a pas à s’inquiéter.

Toutefois, afin de garantir une bonne hygiène que ce soit pour vous ou pour votre nourrisson, nettoyez régulièrement les coquillages avec du savon et de l’eau chaude. Assurez-vous de bien rincer avant de sécher pour ne pas transmettre l’odeur et le goût du savon à vos mamelons.

Verdict après deux allaitements réussis

Évidemment, avec les coquillages, l’allaitement de mon premier enfant s’est bien terminé. Depuis, j’ai eu la chance d’avoir un deuxième enfant et j’ai réutilisé les coquillages d’allaitement dès sa naissance, avec autant de succès que pour mon premier bambin. Je suis donc entièrement satisfaite et je recommande à toutes les futures mamans que je connais d’en acheter.

Ces accessoires vous aideront beaucoup si vous souhaitez nourrir votre enfant avec votre lait maternel. Ils vous permettront d’allaiter aisément et une seule paire est suffisante pour toute la durée de l’allaitement. Vous pourrez même les conserver pour vos prochains enfants, ou les offrir à quelqu’un qui en a besoin, comme je l’ai fait récemment.

Côté prix, il faut compter environ 30€. Mais, très honnêtement, ça en vaut la peine, vous ne le regretterez pas ! Vous pouvez également offrir ces coquillages d’allaitement en guise de cadeau de naissance. Entre mères, nous aimons partager nos belles expériences dans la puériculture. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’écris cet article ! 😉 Je ne remercierai jamais assez mon amie Anne qui m’a incitée à les acheter.